Canopé : Versailles | 91 | 92 | 78 || DSDEN95

Accueil > Formation > Formation et accompagnement Canopé > Festival théâtral du Val-d’Oise - L’espace scénique à travers le déplacement et (...)

Festival théâtral du Val-d’Oise - L’espace scénique à travers le déplacement et l’objet

Mercredi 16 novembre de 13 h à 18 h au Théâtre du Cormier - 123 rue de Saint-Germain - 95240 Cormeilles-en-Parisis


En lien avec la programmation du 34e Festival théâtral du Val-d’Oise, atelier de pratique, mise en mouvement des objets dans l’espace. Travail autour de l’objet chaise de classe.

L’objectif de cet atelier est de déterminer des systèmes simples d’écriture et de compréhension de l’espace scénique. Comment donner un sens à l’espace vide de la scène ? et Comment construire son univers en s’appuyant sur les déplacements des participants et sur la manipulation d’objets ? L’objectif étant pour les enseignants de pouvoir transposer ces apprentissages dans l’espace de la classe.

Dans un premier temps, il s’agira de formaliser, par des décisions appropriées, l’écriture de l’espace de la scène.

  • Développer une scénographie – gestion d’un espace scénique – en s’appuyant uniquement sur le déplacement du participant pour moduler l’espace.
  • Rendre cohérente et volontaire une occupation de la scène.
  • Structurer l’espace scénique.

Dans un deuxième temps, on s’attachera à l’insertion d’un objet dans l’espace en s’intéressant à sa forme, sa matière et sa fonction.

  • Intégrer un élément scénique dans l’espace de jeu en travaillant à partir de son image référente.
  • Dé-fonctionnaliser l’objet et travailler sur sa forme et sa matière.
  • Composer un espace scénique :
    • en utilisant l’objet comme point fixe,
    • en déterminant une mobilité cohérente de l’objet ,
    • en multipliant l’objet pour construire un espace à l’échelle du plateau.

Intervenante
Gaëlle Bouilly, scénographe pour le spectacle « Les enfants c’est moi » Cie Tourneboulé

- S’inscrire à cette animation

- Site de la compagnie
- Site du Festival théâtral du Val-d’Oise


Article publié le lundi 4 juillet 2016